Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2014-03-18T08:41:29+01:00

Ma grossesse et mon diabète

Publié par Melle Alexa

Il y a des femmes qui au début de leur grossesse souffrent de maux, comme les nausées, vomissements, la fatigue, les sautes d’humeur, mal aux seins … et puis il y a les autres ; celles pour qui grossesse rime avec aucun symptôme désagréable, où rien ne change.
J’ai la chance de faire partie de celle-ci. Mes seins, oui, sont devenus des obus dès les premiers jours de ma grossesse et je fais aujourd’hui un bonnet C au lieu de B, mais chéri a toujours pu et peut encore les toucher sans que je hurle. Il a de la chance, de ne pas être frustré comme certains !
Mon ventre pousse, mais à part cela, NADA !
Enfin … nada, est un bien grand mot. Nada en ce qui concerne la grossesse pure.
Par contre mon diabète, lui, ne vit pas très bien le fait que je sois enceinte.
Je ne sais pas s’il est jaloux, mais ce qui est certain c’est que ça perturbe son quotidien, et rend parfois le mien en véritable enfer !
Les premiers jours de grossesse, j’étais complétement désemparée face à de grosses hypo suivit d’hyper. J’ai beaucoup pleuré en pensant que je n’arriverai jamais à conjuguer grossesse et diabète pendant 9 longs mois. Les malaises se sont accentués jusqu’à provoquer un coma hypoglycémique.
Les restos le midi, les déplacements, les très longs trajets en voiture avec les bouchons n’arrangeaient pas du tout ma situation. Pendant 1mois et demi ce fût l’enfer !
Puis j’ai été arrêté en ayant pour consigne de ne penser qu’à ça ; mon diabète ! Afin d’avoir un taux constant entre 0,80 et 1,20g (comme une personne non diabétique).
Mon diabéto et mon obstétricien (spécialiste femmes diabétiques) m’ont donné quelques conseils.
Je fais aujourd’hui un minimum de 6 contrôles « dextro » par jour.
Je fractionne mon petit déjeuner et mon déjeuner.
Et ça va mieux. …
Je fais encore de grosses hypo mais le fait d’être à la maison, au calme est beaucoup plus facile à gérer. Hémoglobine glyquée à 6,2%.
Mais ça n’est vraiment pas facile. Pourtant j’ai toujours été une patiente « carrée » avec ma maladie, alors se sentir ainsi autant déstabilisée après 20 ans de diabète bien réglé c’est compliqué.
J’ai dû prendre de nouvelles habitudes, me préparer aux prochains mois qui seront certainement plus difficiles avec un 7éme mois placé sous monitoring deux fois par semaine pour surveiller le rythme cardiaque de notre bébé, et un déclenchement 2 à 3 semaines avant terme avec une probabilité de 65% que cela soit une césarienne.
Je ne sais si c’est parce que les mois passent, mais ces nouvelles ne m’ont pas fait peur, de savoir me rassure. Je suis beaucoup plus sereine même si j’ai malheureusement toujours quelques variations de glycémies.
J’ai hâte que les mois passent, même si c’est très agréable d’être chouchoutée de tous les côtés. Hâte d’avoir la confirmation du sexe, de le sentir bouger, de préparer la chambre et d’avoir notre bébé dans les bras.
Et dire que dans 5 mois et demi, nous ne serons plus deux sous notre toit, ma
is bien trois !!!

Rendez-vous sur Hellocoton !
Ma grossesse et mon diabète

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog