Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2014-03-05T05:55:09+01:00

Quand la bonne nouvelle vire au cauchemar

Publié par Melle Alexa

Dimanche dernier, retour de vacances et plus précisément de la lune de miel de ma belle-sœur et mon beau-frère après leur 6 mois de mariage.
15 jours sous le soleil, en Thaïlande !
Dimanche, sous le soleil français cette fois, il était temps de nous montrer leur photos de vacances et nous de notre week end à Venise chez mes beaux-parents.
Nous sommes très « famille » et aimons beaucoup nous retrouver.
Mr Géant et moi arrivons, 3 min en retard. Ma belle-sœur et mon beauf eux sont toujours à l’heure, alors nous sommes étonnés de ne pas voir leur voiture, et en pénétrant dans la cour nous sommes d’autant plus étonnés de voir leur chien.
Mon beau-père est là avec ma plus jeune belle-sœur, et personne d’autre ; Ni ma belle-mère, ni mon autre belle-sœur et beau-frère.
Ma jeune belle-sœur nous annonce la bonne nouvelle suivit de la mauvaise ;
- Clara est enceinte ! Et aujourd’hui à la suite du visionnage des photos, nous aurions dû avoir l’annonce !
- A peine arrivée à la maison, elle s’est mise à beaucoup saigner, ils sont donc partis aux urgences maternité.
Ces annonces ont été on ne peut plus déstabilisantes. Une heureuse nouvelle qui nous avaient bien caché, gâchée par la seconde.
Je me suis sentie heureuse et tellement triste à la fois …
Nous avons attendu les nouvelles, accrochés à nos téléphones, avec espoir que « ça n’était rien ».
Un sms de Simon nous informait que Clara restait hospitalisée et que nous pouvions les rejoindre sans hésiter. Nous n’avons pas tergiversé et nous 4, restés à la maison sommes partis à la maternité à quelques dizaines de kilomètres de là.
Arrivés sur place, dans le couloir du service maternité, les larmes me sont montées.
Comment aller la voir, avec ce bidon qui commence à se voir ?! Je culpabilise …
Lorsque nous rentrons dans la chambre, nous avons tous les larmes aux yeux et c’est à ce moment que mon beau-frère craque. Surement le fait de voir Mr Géant, son super pote depuis le collège, avec qui il aurait pu partager les joies de la grossesse et de la naissance.
2 cousins, nés avec pile 1 mois d’intervalle, quelle bonheur lorsque Clara nous annonce cette date. Nous avons souri et toutes les deux avons discuté de nos débuts de grossesses respectives avec toujours cette lueur d’espoir. Quand les hommes sont partis, je lui ai demandé comment ça se passait dans son ventre. Le sang ne s’arrêtait pas de couler. Nous serons après la nuit, si le bébé survit ou si le curetage est irréparable. Pour le moment, petit cousin se bat, et son cœur bat toujours.
Simon, mon beauf passe la soirée à la maison. Pour ne pas être seul chez lui.
Que c’est difficile …
La nuit fût agitée, Mr Géant et moi nous sentons tellement concernés par tout ça !
De bonne heure j’envoi un sms pour prendre des nouvelles. Clara m’annonce que Simon vient de la rejoindre et qu’elle ressent que les choses ne vont pas. Elle saigne toujours …
9h50, le texto « C’est fini … » est envoyé à toute la famille. Je me sens si triste …
Le curetage a lieu l’après-midi même.
Que faire désormais, à part être proche et les soutenir ?! Rien …
Nous organisons une grande fête chez nous dans moins de 15 jours, soirée où nous devions annoncer fièrement que dans quelques mois nous serons 3. Nous n’en avons plus le cœur. Nous sommes tellement désolés de ce qui leur arrive. Un seul mois d’écart et tellement de choses que nous aurions pu partager ensemble …
Comme Clara l’a écrit « C’est fini … ».
J’espère que bientôt, très bientôt, très vite, un petit cousin recommencera à vivre dans le creux de son ventre.
En attendant
ce jour, nous sommes là …

Rendez-vous sur Hellocoton !
Quand la bonne nouvelle vire au cauchemar

Voir les commentaires

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog