Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2014-08-27T04:55:17+02:00

Le jour J, l'opération

Publié par Melle Alexa

J’ai souvent entendu qu’après un accouchement nous sommes fatiguées.
L’équipe médical m’a demandé de me reposer, j’avais extrêmement mal à la tête, mais mon corps pouvait se mouvoir alors je ne me suis pas reposée. Je ne pouvais pas !
Ce petit être sorti la veille de mon ventre, était dans une « boîte », branché, avec plein de « bip » qui sonnaient autour de lui.
J’ai seulement pu le regarder, même pas le toucher, ni l’embrasser et encore moins le prendre dans mes bras.
L’opération aura lieu cet après-midi-là.
Ce 23/07, alors que notre Tom’Pouce n’avait même pas 24h de vie.
Pas d’heure précise … l’opération durera environ 1h30.
On nous a d’ores et déjà prévenus ; notre fils après l’opération aura besoin d’une assistance respiratoire, ses poumons ne pourront pas fonctionner sans aide.
Nous avons essayé de nous préparer …
A 13h30 alors que son Papa venait d’arriver et d’aller le voir, notre fils est parti dans « sa boîte » direction le « bloc » pour se faire opérer de son atrésie duodénale.
En attendant de « régler » son problème digestif, il est déjà sous perf pour être alimenter.
Nous sommes stressés et nos larmes exorcisent « un peu » ce sentiment.
Ce qui nous a vraiment aidé, c’est d’être ensemble, Mr Géant et moi, plus que soudés !
Nous en avons profité pour régler toutes les affaires administratives.
Un peu plus de 2h se sont écoulées… Nous avons téléphoné en Réa-néonat pour « savoir » si nous pouvions « monter ». L’opération venait juste de se terminer, ils nous ont répondu de venir d’ici 30mn le temps de l’installer dans sa chambre.
Lorsque nous sommes arrivés, ce fût le choc !
Notre bébé de seulement 37cm, 2,400g était branché de tous côtés, avec un énorme tuyau dans la bouche, les mains attachés. Il ne bougeait pas du tout. Notre Tom’Pouce était complétement inerte.
L’impression que j’ai eu … j’ai cru voir un bébé mort ! Horrible …
Le chirurgien et différents médecins sont venus nous voir, pour tout nous expliquer.
Les sédatifs, très important, pour qu’il n’ait pas mal, le rendaient à ce point inerte.
Jour après jour, les docs allaient diminuer les quantités, selon son état.
L’opération s’est bien passée, même s’ils ont découvert une autre anomalie. Mais rien de grave.
Ce jour-là et ceux qui ont suivis ont été très difficiles.
Nous avons emmagasiné beaucoup d’informations, nos émotions ont été misent à rudes épreuves.
C’est seulement 2 jours après, que nous avons annoncé la naissance de notre bébé à notre entourage le plus proche (hormis nos parents que nous avions prévenu dès le début du « travail »).
Pendant les 3 jours où j’ai été hospitalisé, nous étions seuls, Mr Géant et moi.
Aucune visite, aucun cadeau… Aucune réelle joie.
Lorsque mes parents sont venus me chercher à la sortie de l’hôpital j’ai fondu en larmes, tellement heureuse de les voir.
Je rentrais chez nous, plus mince qu’avant ma grossesse, comme si ces 7,5 mois n’avaient jamais existé.
Une étape difficile, mais chacune d’elle malheureusement le fût.
On nous a annoncé 1,5 mois minimum d’hospitalisation pour notre petit bout.
Je commençais alors les A/R à l’hôpital pour apprendre mon rôle de jeune Maman, même si à ce moment-là, je n’avais toujours pas pu prendre mon fils
dans mes bras, ni l’embrasser.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Le jour J, l'opération

Voir les commentaires

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog