Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2013-08-21T04:55:32+02:00

Quand tout va mal, je pense à eux

Publié par Melle Alexa

Il y a des jours comme ça, où rien ne va, où comme dirait Mr Géant « tu es dans une spirale négative ».
Et dans ces moments-là, je suis comme tout le monde, je vais mal, mal, mal.
Tellement mal que j’ai l’impression qu’il n’y pas d’issue, que je suis perdue.

Depuis quelques années, je me reprends en pensant à eux, à tous mes amis et mon ex petit ami qui sont décédés bien trop jeunes, ils n’avaient pas 30 ans, ni 25, et même pas 18 pour l’une d’entre elles.
Dans ces instants malheureux, je me répète que « eux » qui nous regardent vivre de là-haut, rêveraient de vivre, même nos « emmerdes ».
Alors je me dis que je n’ai pas le droit de me morfondre trop longtemps, que nous sommes chacun, acteur de notre vie, nous avons le choix de changer les choses ou de les subir.
L’année dernière, pour leur rendre hommage, ne pas les oublier, et me souvenir que la vie est bien trop précieuse pour se lamenter, je me suis fait tatouer (pour la deuxième fois) « Vivir plenamente » (vivre pleinement en espagnol) … pour eux.
Il est réalisé à un endroit discret, où lorsqu’il se dévoile, il intrigue (je vous en avais parlé ici).

Ce week end, je n’allais pas très bien.
Dans la salle de bain, alors que j’allais prendre ma douche, je l’ai vu.
Toujours inscrit, là, sur le côté gauche horizontalement de la poitrine vers le dos, je l’ai regardé, et je me suis souvenue.
« Tu ne peux pas t’apitoyer sur ton sors ! Si tu veux que ça change, prends-toi en main ! »
Et puis, c’est vrai que dans mon désespoir du week end, j’ai oublié quelque chose.
Cette chance inouïe.
Une chance que je côtoie tellement au quotidien que parfois j’oublie que c’est ma « bouffée d’oxygène ».
Je parle de LUI, Mr Géant.
Cet homme qui partage ma vie, mais aussi mes peines.
Qui est malheureux, si je le suis, et qui ne supporte pas de me voir comme ça, si triste.
Cet homme que j’ai tellement rêvé un nombre incalculable de fois, lorsque j’étais célibataire, à en être persuadée qu’il n’existait pas. Alors oui, lorsque je parle de lui, à mes côtés c’est une chance.
Je n’ai pas le droit de me plaindre, jamais (enfin, là tout est nuancé, bien sûr).
J’ai un amoureux, alors que j’ai encore quelques amies trentenaire célibataires qui tueraient pour être à ma place (ne souriez pas, je pense réellement qu’elles pourraient devenir sérial killeuses si c’était la solution à entreprendre pour trouver leur amour).
Un job … certes en ce moment c’est …
(je vous en parlerai plus tard).
Une famille, un chien adorable, et blablabla …

Tant de choses … que d’autres n'ont pa
s.
 

A mes amis,
que je n’oublierai jamais, qui m’aident chaque fois que l’obstacle est un peu trop difficile à surmonter, et qui me font apprécier plus encore l’essence de la
vie.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Quand tout va mal, je pense à euxQuand tout va mal, je pense à eux

Voir les commentaires

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog